Crise sanitaire : allègement du confinement partiel dans 29 wilayas du 09 au 31 août

Crise sanitaire : allègement du confinement partiel dans 29 wilayas du 09 au 31 août

Le confinement partiel dicté par les mesures de protection contre la propagation du Coronavirus a été assoupli de 23 heures à 6 heures du matin le lendemain, dans 29 wilayas du pays, ont annoncé samedi, les services du Premier ministre dans un communiqué.

Conformément aux instructions du président Tebboune, lors de la réunion du Haut Conseil de sécurité du 3 août 2020, et après consultation du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la  pandémie du Covid-19 et de  l’autorité sanitaire, le premier ministre a signé un décret exécutif relatif à la modification des horaires de confinement partiel du 09 au 31 août 2020, au niveau du territoire national, mesure prise dans le cadre de l’effort progressif portant allègement adoptée par les autorités publiques dans la gestion de la crise sanitaire, a-t-on indiqué.

Ainsi, il a été décidé d’adapter les horaires de confinement partiel à domicile de 23 heures à 06 h00 du matin le jour suivant, dans 29 wilayas, a-t-on ajouté.

Il s’agit des wilayas suivantes: Boumerdes, Souk Ahras, Tissemsilt, Djelfa, Mascara, Oum El Bouaghi, Batna, Bouira, Relizane, Biskra, Khenchela, M’sila, Chlef, Sidi Bel Abbes, Blida, Bordj Bou Arreridj, Tipaza,Ouargla, Bechar, Alger, Constantine, Oran, Sétif, Annaba, Bejaia, Adrar, Laghouat et El Oued.

Cependant, les walis en accord avec les autorités compétentes, peuvent prendre toutes les mesures dictées par la situation sanitaire de chaque wilaya, notamment l’approbation, la modification ou l’adaptation des horaires de confinement partiel ou total, dans plusieurs communes, municipalités ou quartiers objet de foyers d’infection, a-t-on souligné. Par conséquent, la levée ou le maintien du confinement dépend de l’évolution de la situation épidémiologique, dont la stabilité peut permettre aux autorités publiques d’adopter de nouvelles mesures pour le réduire, selon la même source.

Il a été en outre décidé de « la suppression de la procédure d’interdiction de la circulation des véhicules particuliers depuis et vers les 29 wilayas concernées par le confinement partiel », et « du prolongation de la procédure d’interdiction de la circulation des moyens de transport urbain collectif public et privé pendant le week-end, au niveau de ces mêmes wilayas ».

A cette occasion, le gouvernement renouvelle son appel aux citoyens pour rester « vigilants » et continuer de « respecter strictement et avec responsabilité », les mesures réglementaires, de distanciation physique et de protection, qui demeurent la « solution « la plus appropriée » à même de  réduire cette pandémie, a-t-on conclu.

Ad .M.