Crise libyenne : Le ton monte entre Paris et Ankara

Crise libyenne : Le ton monte entre Paris et Ankara

Le ton n’est vraiment pas amical entre Paris et Ankara depuis le début de la crise libyenne. Pour Macron, l’ingérence de la Turquie dans ce qui est convenu d’appeler la crise libyenne s’apparente à une «responsabilité historique et criminelle » de la Turquie dans ce conflit. Cette levée de boucliers entre les deux pays est montée d’un cran  alors que les accrochages diplomatiques entre Paris et Ankara se multiplient depuis quelques semaines.  Précisons que chacun accuse l’autre de constituer un obstacle à la paix dans cette région en ébullition.

Yanis Younsi

LIRE AUSSI: