Crise libyenne : le président tunisien relève l’importance de la coordination algéro-tunisienne sur le dossier

Crise libyenne : le président tunisien relève l’importance de la coordination algéro-tunisienne sur le dossier

 

Le président tunisien Kais Saied a souligné, mercredi, l’importance de la coordination et les concertations établies entre Tunis et Alger en vue de rétablir la paix en Libye et relancer un dialogue inter-libyen rassembleur, selon un communiqué de la présidence tunisienne.

M.Saied a insisté sur « le rôle capital des pays voisins de la Libye dans l’identification d’une solution pacifique à la crise dans ce pays », lors d’une rencontre avec Stephanie Williams, Cheffe par intérim de la Mission d’appui des Nations Unies en Libye (Manul).

Il a ainsi mis en exergue « la coordination et les concertations établies entre la Tunisie et l’Algérie pour réaliser la stabilité en Libye », a-t-on ajouté.

Le président tunisien a réaffirmé la disposition de son pays à « contribuer à la relance du processus politique en accueillant un dialogue national regroupant les différentes composantes du peuple libyen », précisant que « la Tunisie était l’un des pays les plus affectés par la situation en Libye ».

Ab. M.