Corruption : le couple Netanyahu lave son linge sale aux frais de la princesse

Corruption : le couple Netanyahu lave son linge sale aux frais de la princesse

Poursuivi en justice en Israël depuis 2016 pour abus de biens publics, le Premier ministre israélien, Netanyahu, vient d’accrocher une « nouvelle distinction » à son palmarès de dirigeant corrompu.

Cette fois-ci, c’est le très sérieux Washington Post, qui révèle un de ses subterfuges pour détourner l’argent public.

« Au fil des ans, le dirigeant israélien a développé une réputation parmi le personnel de la maison d’hôtes du président américain d’avoir apporté des marchandises spéciales lors de ses voyages à Washington: des sacs et des valises pleins de linge sale », écrit le Washington post, en citant des responsables américains familiers avec ce sujet.

Les vêtements du Premier ministre sont nettoyés gratuitement, un avantage dont disposent tous les dirigeants étrangers en visite à la maison Blanche, mais dont on profite avec parcimonie compte tenu des courts séjours de chefs d’Etat occupés, selon le journal.

«Les Netanyahu (le Premier ministre et son épouse Sara) sont les seuls à nous apporter de vraies valises de linge sale à nettoyer», a déclaré au journal, un responsable américain sous couvert d’anonymat, ajoutant qu’après plusieurs voyages, il est devenu clair que c’était intentionnel.

A ce sujet, le journal a interrogé des responsables israéliens qui ont nié que « Netanyahu ait abusé des services de blanchisserie de ses hôtes américains », qualifiant les allégations d ‘«absurdes», reconnaissant cependant, qu’il avait été la cible d’accusations liées à la blanchisserie dans le passé, écrit-il.

Pour éviter des enquêtes sur « les pratiques peu casher » de son couple, Netanyahu avait en 2016, invoqué la loi sur la liberté d’information, en vigueur en Israël, et notamment « dans le but d’empêcher la publication de ses factures de blanchisserie ».

Or, le Premier ministre est toujours poursuivi pour plusieurs affaires de corruption en Israël, et s’acharne à rester au pouvoir le plus longtemps possible et, surtout, réaliser des « prouesses » internes comme l’ouverture de nouvelles colonies dans les territoires palestiniennes et diplomatiques comme les derniers « accords de paix » avec deux pays arabes pour tenter d’obtenir un maximum de fans parmi les Israéliens.

Il a certes réussi avec la complicité de Trump en campagne pour un second mandat, et celle de dirigeants arabes sans principes moraux, à obtenir ces accords, mais c’est au cours de cette visite à Washington, pour leur signature que sa cupidité et celle de son épouse, ont été mises à jour, à nouveau.

« A l’occasion de la signature des accords d’Abraham à Washington, Sara Netanyahu a apporté pour le voyage, plusieurs valises de linge sales afin de les faire laver gratuitement par la Maison Blanche », révèle le journal.

Abbes M.