Coronavirus : La mairie d’Alger durcit les mesures préventives

Coronavirus : La mairie d’Alger durcit les mesures préventives

Alors que l’épidémie de coronavirus est en train de flamber en Algérie, les autorités, notamment locales, commencent à envisager un durcissement des mesures préventives. C’est le cas à Alger-centre.

Ce jeudi, la mairie d’Alger a annoncé, dans un communiqué sur sa page Facebook, une série de mesures qui entreront en vigueur à partir de vendredi 6 novembre, en vue de freiner la propagation de la Covid-19 dans la capitale.

Ainsi, trois parcs, en l’occurrence celui de la Liberté, le parc de l’Horloge florale et celui de Beyrouth (ex-Mont riant), seront fermés au grand public.

Aussi, les cafés, les salons de thé et les fast-foods ne sont plus autorisés à déployer leurs terrasses au niveau des espaces publics.

Ils n’ont plus le droit également de dresser les tables et les chaises à l’intérieur de leurs locaux. Autrement dit, les clients passeront uniquement des commandes à emporter.

Plus tôt dans la matinée, le Premier ministère a annoncé un plan d’urgence composé de trois axes pour endiguer la progression de l’épidémie de coronavirus dans notre pays.

Skander Boutaiba