Coopération Mali-Russie : un nouvel élan

Coopération Mali-Russie : un nouvel élan

Bien que datant de plus de soixante années, la coopération entre le Mali et la Russie devrait connaitre un nouvel à l’avenir, a annoncé lundi après-midi Igor Gromyko, l’ambassadeur de Russie au Mali, au sortir d’une audience que lui a accordée le président de la Transition, Bah N’Daw.

La coopération entre les deux pays couvrira des domaines prioritaires plus nombreux, englobant les secteurs économie, technique, militaire et bien d’autres encore, a indiqué le diplomate russe qui cite quelques exemples d’échanges.

Le déplacement récent de la délégation de l’Association de la coopération économique de Russie avec les pays africains à Bamako est un signal fort de l’élargissement du spectre de coopération entre les deux pays, conforté d’ailleurs par la remise d’un hélicoptère de combat russe au Mali.

Cette amélioration des relations bilatérales russo-maliennes a aussi été relancée par la visite, en octobre 2019, de l’ancien président malien Ibrahim Boubacar Keita en Russie pour participe au sommet Russie-Afrique.

Toujours selon les déclarations de l’ambassadeur de Russie, son pays serait prêt à partager son expérience dans la lutte antiterroriste acquise en Russie et à l’étranger, dans le cadre des accords conclus entre les deux pays et qui ont donné lieu à la création d’un groupe russo-malien de lutte contre le terrorisme et le crime organisé, dont la dernière réunion s’est tenue à Moscou en décembre 2019.

Le diplomate russe dit espérer que la prochaine réunion qui sera tenue en 2021 le soit à Bamako.

Outre les domaines économiques et techniques, les deux pays verront leur coopération militaire connaitre un essor sans précédent, surtout pour ce qui est de la lutte contre le terrorisme, ce qui aurait certainement une retombée bénéfique sur le Mali qui souffre de ce phénomène depuis de très longues années.

Tahar Mansour