Coopération : Macron reçoit al-Sissi

Coopération : Macron reçoit al-Sissi

Le président français Emmanuel Macron a reçu lundi son homologue égyptien Abdel Fattah al-Sissi, partenaire stratégique de la France, pour faire le point sur plusieurs crises régionales, dont la Libye.

Les deux chefs d’État se sont exprimés à l’issue de leur entretien bilatéral. La France ne conditionnera pas aux droits de l’homme sa coopération en matière de défense avec l’Égypte, estimant qu’une telle politique affaiblirait Le Caire dans la lutte contre le terrorisme, a déclaré, lundi 7 décembre, Emmanuel Macron. «Je ne conditionnerai pas notre coopération en matière de défense comme en matière économique à ces désaccords», a dit le président français lors d’un point de presse avec son homologue égyptien Abdel Fattah al Sissi, en visite à Paris.

«Il est plus efficace d’avoir une politique de dialogue exigeant qu’une politique de boycott qui viendrait réduire l’efficacité d’un de nos partenaires dans la lutte contre le terrorisme et pour la stabilité régionale», a-t-il ajouté. «Ce serait inefficace sur le sujet des droits de l’homme et contre-productif dans la lutte contre le terrorisme.» «J’ai eu l’occasion d’évoquer, comme on le fait entre amis, en confiance et toute franchise, la question des droits de l’homme», a précisé Emmanuel Macron.

«Je reste l’avocat constant d’une ouverture démocratique, sociale et de la reconnaissance d’une société civile dynamique et active car je crois que c’est aussi un formidable rempart contre toutes les formes d’activisme.»

A.O