Coopération algéro-sud-africaine : convergence des points de vues

Coopération algéro-sud-africaine : convergence des points de vues

Le ministre des Affaires étrangères Sabri Boukadoum s‘est félicité de la convergence des points de vues  avec son homologue sud-Africain, Mme Naledi Pandor,  relatifs aux questions régionales à l’occasion de sa visite de travail en Afrique  du Sud,  indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères (MAE).

Par la même occasion, les deux ministres ont procédé, à un examen approfondi de l’état des relations bilatérales et examiné les voies et moyens de leur renforcement.

Ils se sont particulièrement félicités de la qualité des relations politiques historiques et du partenariat stratégique qui lient les deux pays », note la même source.

Compte tenu de cette complémentarité et du rapprochement des positions concernant les principales questions de l’heure, les deux chefs de la diplomatie sont convenus « d’approfondir et raffermir davantage la coopération bilatérale dans les domaines économique et commercial, en vue de la hisser au niveau des excellentes relations politiques et répondre aux attentes et aspirations des deux peuples frères à la paix et au bien-être ».

Pour ne citer que la question sahraouie dont les positions des deux pays sont déjà connues,  les deux ministres « ont exprimé leur vive préoccupation face au regain de tensions et à la reprise de la confrontation armée entre le Royaume du Maroc et le Front Polisario, dans les territoires sahraouis occupés ».

Ferhat Zafane