Convoquée par la justice, Nouria Benghabrit sort de son silence

Nouria Bzenghabrit, ancienne ministre de l’Education nationale, a affirmé ce jeudi 24 décembre avoir été convoquée par le tribunal de Sidi M’hamed, à Alger, en sa qualité de témoin.

Elle a dénoncé dans un tweet ce qu’elle qualifie de « désinformation colportée par certains organes de presse et dans des réseaux sociaux ».

« Face à la désinformation colportée par certains organes de presse et dans des réseaux sociaux, je précise que j’ai été convoquée par le tribunal de Sidi Mohamed le 23 décembre 2020 en tant que ‘témoin’ et qu’aucune accusation n’a été portée contre moi », a-t-il écrit.

https://twitter.com/NBenghabrit/status/1342198190938976257