Contribution de Yefri BENZERGA : Hirak, an 2 : « Il faut regarder le verre à moitié plein »

Contribution

Hirak, an 2 : « Il faut regarder le verre à moitié plein »

« Nous célébrons aujourd’hui le 2 ème anniversaire du Hirak Moubarak authentique.  Ce même Hirak authentique qui a permis  de préserver les institutions de l’Etat et éviter au pays de basculer vers l’abime et d’être sous l’emprise direct de certaines officines étrangères à travers un 5ème mandat confirmant l’immobilisme dont le pays était otage depuis des années.

Aujourd’hui, ce Hirak authentique a donné au pays un nouveau président démocratiquement élu (pour rappel Abdelmadjid Tebboune a été le 1er a dénoncé dès 2017 la main mise des oligarques sur la vie politique et l’argent sale, d’où sa mise à l’écart en tant que 1er ministre à peine 2 mois après sa prise de fonction).  Ce Hirak authentique a donné aussi au pays une nouvelle constitution reprenant beaucoup de ses revendications (limitation des mandats présidentiels et législatifs, plus de pouvoirs aux élus, liberté associative…).

Aujourd’hui, à l’heure où nous célébrons ce 2ème anniversaire, l’Assemblée Populaire Nationale est dissoute, les détenus du Hirak libérés, un conseil supérieur de la jeunesse créé, une cours constitutionnelle installée, et un conseil consultatif de la société civile instauré, sans oublier les partis politiques appelés à prendre une part active dans cette nouvelle Algérie en devenir.

Nous ne devons pas tomber dans l’Immobilisme que ce même Hirak authentique avait permis d’éviter, et ainsi rentrer dans une impasse politique dont l’issue est incertaine au vue de la conjoncture mondiale et de la situation géopolitique de la région.

Voyons donc le verre à moitié plein qu’à moitié vide, et prenons nos responsabilité en acceptant la main tendue par le président de la république pour l’édification de cette Algérie nouvelle.

Yefri BENZERGA

Bio express

Yefri BENZERGA 30 ans,  est président fondateur de l’association des Algériens en Charente-Maritime en France, membre actif du Comité national algérien de soutien au peuple sahraoui militant associatif depuis l’âge de 13 ans