Constantine : l’agresseur d’une femme médecin placé sous mandat de dépôt

Medical workers in protective suits attend to novel coronavirus patients at the intensive care unit (ICU) of a designated hospital in Wuhan, Hubei province, China February 6, 2020. Picture taken February 6, 2020. China Daily via REUTERS ATTENTION EDITORS - THIS IMAGE WAS PROVIDED BY A THIRD PARTY. CHINA OUT. - RC2UWE9N0S1O

Constantine : l’agresseur d’une femme médecin placé sous mandat de dépôt

A El Khroub, une ville située dans la banlieue de Constantine, l’agresseur d’une femme médecin, qui était de garde à l’hôpital, a été placé en détention provisoire, a indiqué dimanche le parquet d’El Khroub cité par l’Agence officielle.

Accusé de « violence envers un professionnel de la santé », le suspect a été inculpé pour « un fait prévu et puni par l’article 149 bis de l’ordonnance 20-01 modifiée et complétée portant Code pénal ».

Vendredi dernier, la police judiciaire d’El Khroub est intervenue, suite à l’agression d’une femme médecin de garde à l’hôpital Mohamed Boudiaf. Cette dernière a été prise à partie par un patient, âgé de 25 ans.

Arrêté puis auditionné, le suspect a reconnu avoir agressé la victime « sans pour autant révéler les raisons de son acte », ajoute la même source.

« Le suspect a été traduit devant le tribunal correctionnel d’El Khroub conformément aux procédures de comparution immédiate », a conclu le communiqué.

La femme médecin, quant à elle, s’est vu prescrire 15 jours d’incapacité de travail.

Skander Boutaiba