Conseil des ministres : caps sur la production locale du médicament

Conseil des ministres : caps sur la production locale du médicament

La relance de l’industrie pharmaceutique nationale n’est pas qu’un slogan. Bien au contraire : chaque jour qui passe renseigne sur cette volonté du Gouvernement à redonner à cette industrie, la place qui lui sied.

Les instructions allant dance ce sens du Président de la République qui présidait ce dimanche une réunion du Conseil des ministres   sont claires. En effet, le président de Tebboune, a « donné des instructions » selon le communiqué final sanctionnant les travaux de la réunion du conseil des ministres,  d’accompagner le Groupe Saïdal, afin que ce producteur national « puisse » retrouver sa place de « leader » dans le marché de la production du médicament.

Ce n’est pas tout. Abdelmadjid Tebboune déclare également la guerre aux lobbys des importions « informels » des médicaments, qu’il s’agisse de laboratoires et ou d’individus.  Aussi, la  relance attendue de la filière de l’industrie du médicament en Algérie, devrait d’ici la fin de l’année contribuer à réduire d’environ 400 millions de dollars la facture d’importation de ces produits.

M.M.H

LIRE AUSSI:

https://www.lapatrienews.com/le-president-tebboune-veut-une-nouvelle-loi-contre-les-enlevements/