Conférence nationale sur le plan de relance socio-économique : « Les propositions » de l’UGTA

 Conférence nationale sur le plan de relance socio-économique : « Les propositions » de l’UGTA

Une conférence nationale sur le plan de relance socio-économique a réuni ce mardi,  au CIC d’Alger, le Gouvernement et ses partenaires afin d’asseoir les jalons d’un nouveau modèle de développement basé sur la diversification et le développement durable.

  Acteur incontournable dans ce processus, l’UGTA, a aussi, de son côté, émit ses propositions à « discuter » lors de cette même rencontre.

 Il s’agit notamment, selon son secrétaire général Salim Labatcha, qui intervenait sur les ondes de la Radio nationale, en premier lieu, de tout mettre en œuvre afin de « réduire » la dépendance de l’économie nationale vis-à-vis des revenus des hydrocarbures.

L’UGTA plaidera également pour la bonification du taux d’intérêt sur les crédits bancaires accordés aux investisseurs, la numérisation de l’administration, la lutte contre la bureaucratie, un des « freins » de la roue économique nationale, qui renvoie de fait à la problématique de la sphère informelle.

  Dans le même contexte, le SG de l’UGTA, cité dans un entretien à Echourouk, affirme avoir « préparé » «un dossier complet traitant des corollaires engendrés par la crise sanitaire sur la condition économique et sociale des travailleurs et retraités . 

Il est également question des interminables files d’attente pour le retrait des pensions.

 

 

M.M.H