Complot contre l’Algérie : L’ANP en ligne de mire

Complot contre l’Algérie : L’ANP en ligne de mire

Les positions saines, justes et courageuses, maintes fois réitérées par le président Abdelmadjid Teboune, lui valent de nombreuses inimitiés tacites ou clairement déclarées. Notre pays, cet Etat empêcher de normaliser en rond, ami des peuples qui se battent encore pour leur indépendance et leur émancipation, ne pouvait qu’être pris pour cible en ces temps où la mode est à courber l’échine. La tête algérienne, noble et fière, continue de dépasser. Et de déranger surtout.

Partant, il devenait attendu et normal que l’in fusse attaquées de mille et une manières, toutes plus sournoises et éhontées les unes que les autres. Et, comme de juste, c’est avant tout, notre institution militaire, solide et inébranlable,

digne héritière de la glorieuse ALN (armée de libération nationale), qui semble être aujourd’hui le plus visée. Pour avoir su préserver notre unité territoriale, protégé efficacement nos frontière, vaincu l’hydre terroriste,

et déjoué maints complots savamment ourdis par de redoutables officines, elle devient le premier rempart, et le premier bouclier face à ces visées, qui n’ont jamais cessé depuis que l’Algérie, désormais indépendante de haute lutte, a fait siennes toutes les causes justes et nobles de par la planète.

Cette fois-ci, l’attaque, plus sournoise et plus vile que d’autre, a visé la voix-même » de notre ANP, à savoir son directeur de la communication, de l’information et de l’orientation, le général-major Boualem Madi.

Au reste, il est plus que superflu de défendre ce fils de chahid, et cet authentique descendant d’une grande lignée de patriotes et de révolutionnaires. Sordide, et particulièrement surréaliste, cette pathétique attaque aurait surtout prêté à sourire, n’était la gravité du moment, et l’ampleur des défis à relever.

Le très ambitieux plan d’action récemment déroulé par cet officier supérieur dans le domaine de la « com » a semblé déranger tous ces nageurs en eau trouble, pour lesquels la constante modernisation de l’ANP, son extrême efficacité, et son constant attachement aux populations et à l’Algérie profonde, constitue un véritable cauchemar.

Troublée, désorganisée, cette mesquine attaque a surtout mis à nu l’extrême fébrilité de tous ces ennemis de l’Algérie, désarmés par notre… armée, réduits désormais aux commérages de ménagères. Décidément, quand la caravane-Algérie passe, les chiens n’aboient plus. Non, ils ne l’osent plus….

Mohamed Abdoun