Comité de Réforme du Marché de l’Art : Les recommandations présentées à la ministre de tutelle

Comité de Réforme du Marché de l’Art

Les recommandations présentées à la ministre de tutelle

Deux mois après son installation, le Comité de Réforme du Marché de l’Art a présenté, samedi 10 octobre 2020, les premiers résultats de ses travaux à la ministre de la Culture et des Arts.

Au cours de cette rencontre qui s’est tenue au Palais de la Culture « Moufdi Zakaria », Malika Bendouda a félicité le comité mené par le scénographe et universitaire Hamzah Djaballah pour le travail considérable accompli, de même qu’elle s’est engagée à les accompagner et les soutenir dans cette mission qui vise à servir l’art et les artistes.

La ministre a, par ailleurs, a révélé l’organisation en novembre prochain du Forum de l’économie culturelle qui présentera des visions économiques stratégiques liées à la nouvelle politique culturelle du ministère. La ministre a, par ailleurs, estimé que « les gens de l’art n’ont pas besoin de soins et de conseils, mais plutôt d’ouvrir le marché devant eux ».

La première responsable du secteur a aussi appelé les artistes les artistes algériens à « se rallier autour de projets artistiques, à les soutenir et à les enrichir de leurs propositions », soulignant qu’ils sont « toujours à l’écoute ».

Dévoilant le contenu des recommandations, le comité a présenté une nouvelle plateforme intitulée « Lawhati », mise en œuvre par une start-up en coopération avec le Comité du Marché de l’Art. La plateforme qui devrait être opérationnelle dans les quelques semaines à venir aura à proposer des alternatives marketing pour les œuvres plastiques. Une seconde plateforme dédiée à la musique est également en cours de préparation.

Au cours de cette rencontre, plusieurs artistes ont enrichi le débat en donnant leurs propres visions concernant le sujet, un avis pris en considération, d’autant qu’il était exprimé loin de toute directive de la tutelle.

Pour rappel, le Comité de Réforme du Marché de l’Art a été installé en août dernier. Il regroupe 24 artistes algériens de différentes régions du pays et de plusieurs domaines artistiques dont le plasticien Karim Sergoua, le musicien Mohamed Rouane, la directrice du Musée national des Beaux-arts, Dalila Orfali…etc

Lamia B.