COA : Qui des trois candidats succèdera à Berraf ?

COA : Qui des trois candidats succèdera à Berraf ?
Trois  candidats sont en course pour la présidence du Comité olympique et sportif algérien (COA), dont l’assemblée générale élective (AGE)  aura lieu ce samedi au siège de l’instance olympique à Ben-Aknoun. Jusqu’à ce matin du samedi, Sid Ali Lebib devait faire partie de la course, avant de se retirer. A présent, seuls trois a candidats sont en lice pour le poste du président du COA : Abderrahmane Hammad, médaillé de bronze aux JO-2000 de Sydney,  Soumia Fergani, première arbitre internationale de football, et Mabrouk Kerboua, ex-président de la Fédération algérienne de cyclisme (FAC).
Il faut souligner que cette élection devant déterminer le successeur de Mustapha Berraf a suscité quelque remous, à savoir l’élimination de fait de l’ex-ministre de la Jeunesse et des Sports Raouf Bernaoui ,  qui a eu l’outrecuidance de se plaindre auprès du COI ainsi que la « sortie » inattendue du candidat   Sid-Ali Lebib, lequel  a demandé vendredi, « le report » de l’Assemblée générale élective, pour le motif, a-t-il indiqué   «l’absence des conditions sanitaires» pour le déroulement de l’AGE.
Si pour le premier, la réponse a été cinglante en lui rappelant qu’il s’agit là d’une affaire interne, pour le second, le président par intérim du COA, Mohamed Meridja,  lui a notifié dans une correspondance que  le Comité olympique et sportif algérien (COA) avait assuré le 6 septembre que toutes les mesures de sécurité sanitaire exigées par les autorités, en raison de la pandémie du coronavirus (Covid-19), seront réunies et respectées, lors des travaux de l’assemblée élective (AGE).
Voilà, donc, les conditions d’organisation de cette AG élective sont réunies, les quatre candidats connus, il ne reste que le passage à l’urne pour connaitre le successeur de Mustapha Berraf. L’heureux élu  aura à gérer le reste du mandat olympique qui s’étalera jusqu’après les Jeux olympiques JO-2021 de Tokyo, avant l’organisation d’élections générales pour élire un nouveau président.
Ferhat Zafane