Clôture de la session ordinaire de l’APN pour l’année 2019/2020

Assemblée Populaire Nationale

Clôture de la session ordinaire de l’APN pour l’année 2019/2020

Comme annoncé la veille, les travaux de clôture de la session ordinaire de l’APN pour l’année 2019/2020 a eu lieu aujourd’hui jeudi 9 juillet 2020 sous la présidence de Slimane Chenine, président de l’APN et en présence du Président du Conseil de la Nation par intérim, Salah Goudjil, du premier ministre Abdelaziz Djerad et de membres du gouvernement. La clôture est intervenue en vertu de l’article 5 de la loi organique de l’APN.

Lors de son intervention, le président du Conseil de la Nation par intérim, M. Salah Goudjil, a déclaré que l’Algérie, après la réappropriation de sa mémoire, emprunte le bon chemin : « nous n’oublierons pas notre histoire et ce qu’ont enduré nos ancêtres qui ont tout sacrifié pour que nous puissions profiter de cette indépendance », continua-t-il. « Nous nous rappelons tous comment était l’Algérie au lendemain de l’indépendance, nous étions 8 millions habitants dont 2 millions étaient des vagabonds, il y avait aussi 300 000 réfugiés en Tunisie et au Maroc, 400 000 croupissaient dans les geôles coloniales, le Trésor public était vide et nous avions devant nous de grands défis.

Malgré cette situation catastrophique, nous nous sommes levés comme un seul homme pour relever ces défis au profit du peuple et du pays », a-t-il aussi rappelé. Le Président du Conseil de la Nation par intérim a aussi estimé que ce qu’a vécu l’Algérie jusqu’aux élections de décembre 2019 était difficile mais elle a réussi à surmonter toutes les épreuves grâce aux hommes et à leur volonté ainsi que l’ANP et, à leur tête, feu Gaid Salah.

Concernant le projet de révision de la Constitution, M. Goudjil déclare que : « ce projet nous sera présenté en septembre ou en octobre pour sa ratification ».

Tahar Mansour