Clinique El-Bordj : Prise en charge à 100% de tous types d’accouchement des assurés et ayants droit

 

Clinique El-Bordj : Prise en charge à 100% de tous types d’accouchement des assurés et ayants droit

Signature d’une convention avec la CNAS

 

En application du décret exécutif 20-60 du 24 mars 2020 définissant la convention-type conclue entre les organismes de sécurité sociale et les Etablissements hospitaliers privés (EHP) pour la prise en charge de l’accouchement, la clinique El-Bordj a signé, en août 2020, un accord avec la CNAS qui assure une prise en charge à 100% de tous les types d’accouchement des assurés et ayants droit.

Auparavant, une commission de la CNAS s’est présentée sur les lieux pour voir de visu la conformité des conditions nécessaires à l’exercice de cette activité selon les normes internationales.

De ce point de vue, celles-ci ont parfaitement répondu au cahier des charges du moment que la clinique El-Bordj emploie des médecins dans plusieurs spécialités, dont la gynécologie, l’obstétrique, la néonatologie et la réanimation et une équipe paramédicale assurant sans interruption les soins nécessaires aux femmes enceintes conformément aux dispositions de la convention.

Du coup, les responsables de l’établissement ont vivement salué cette nouvelle formule de prise en charge des accouchements par la CNAS, car cela vise en général l’amélioration du système sanitaire en Algérie et son perfectionnement. Désormais, c’est un grand acquis pour toutes les personnes possédant une carte d’assurance « Chifa ».

Seulement, pour bénéficier du remboursement des frais d’accouchement, il faut bénéficier de l’accord préalable des organismes de la sécurité sociale.

L’assuré (e) social (e) est donc tenu d’introduire auprès de l’organisme de la sécurité sociale une demande de prise en charge dans le mois qui précède l’accouchement, selon la convention-type.

Cette louable initiative constitue ainsi un énorme soulagement surtout pour certains ménages qui vont pouvoir profiter des avantages de cette nouvelle disposition.

R.K