Cisjordanie occupée: Un Palestinien tué par balles, l’armée d’occupation

Cisjordanie occupée: Un Palestinien tué par balles, l’armée d’occupation

Un Palestinien à bord d’une voiture a été tué et son épouse blessée ce mardi par des tirs de soldats d’occupation sionistes en Cisjordanie occupée, ont indiqué des sources palestiniennes.

L’armée sioniste a affirmé dans un communiqué, sans doute mensonger, avoir «déjoué une attaque à la voiture bélier», mais n’a pas confirmé le décès du Palestinien. Cette malheureuse victime, en effet, n’aurait pas pris le soin de se faire accompagner de sa femme si elle voulait vraiment opérer une attaque suicide contre les forces d’occupation. À un barrage routier installé lors d’une «opération» militaire à Bir Nabala, des soldats sionistes ont vu un véhicule «accélérer soudainement en direction d’un autre groupe de soldats d’une façon qui mettait leurs vies en danger. Les soldats ont riposté en ouvrant le feu», a ajouté l’armée.

Cette version des faits est oiseuses, et dénuée de touts fondements, puisque cette prétendue attaque est supposée s’être déroulée à un check-point, endroit où tous les véhicules sont censés ralentir, ou même s’arrêter, sous peine de se faire « allumer » par la soldatesque sioniste. Le ministère de la Santé palestinien, de son côté, a affirmé qu’un Palestinien «est décédé après avoir été touché à la tête par des tirs à balles réelles à Bir Nabala (…) et sa femme a été blessée par des balles dans le dos».

Le Palestinien tué a été identifié comme Oussama Sidqi Mansour, 42 ans, originaire d’un village près de Jérusalem, d’après des sources locales citées par Wafa. L’agence a fait état de heurts entre Palestiniens et soldats israéliens dans le secteur de Bir Nabala lundi soir.

A.O.