Cisjordanie : confinement généralisé de deux semaines

Cisjordanie : confinement généralisé de deux semaines

Le premier ministre palestinien, Mohammed Shtayyeh, a annoncé un confinement généralisé de deux semaines dans l’ensemble de la Cisjordanie, alors que les contaminations au coronavirus explosent dans le territoire palestinien occupé par Israël.

Dans une déclaration télévisée, Shtayyeh a précisé que toutes les écoles et universités allaient fermer à partir de dimanche. Les transports publics et privés seront interdits entre les onze provinces de la Cisjordanie à l’exception du personnel médical à partir de jeudi soir. Les salles de sport, coiffeurs, restaurants et cafés seront également fermés. Shtayyeh a ajouté que tous les magasins et bureaux gouvernement qui seraient autorisés à fonctionner ne pourraient le faire qu’à 30% de leur capacité.

Le couvre-feu déjà en place sera par ailleurs prorogé.Le 7 décembre, l’Autorité palestinienne avait annoncé rétablir un confinement généralisé d’une semaine dans quatre des onze provinces de Cisjordanie, mais ces mesures n’ont pas suffi à contenir les nouvelles contaminations. En raison de la situation sanitaire, la messe de Noël de Bethléem, suivie d’ordinaire par une foule de fidèles dans cette ville de Cisjordanie, sera célébrée cette année sans public. Chaque année, des centaines de fidèles palestiniens et étrangers assistent à la messe de minuit dans l’Eglise Sainte-Catherine attenante à la basilique de la Nativité, lieu de naissance de Jésus selon la tradition chrétienne.

Au total, le ministère palestinien de la Santé a recensé 86.594 cas de personnes contaminées, dont 846 décès en Cisjordanie occupée depuis le début de la pandémie du Covid-19.

R.I.