Christopher Ross : « L’annonce de Trump sur le Sahara Occidental est insensée et irréfléchie »

Christopher Ross : « L’annonce de Trump sur le Sahara Occidental est insensée et irréfléchie »

L’ancien émissaire de l’ONU pour le Sahara Occidental, Chistopher Ross, a qualifié la reconnaissance par Trump de la prétendue « marocanité » du Sahara Occidental de  » décision insensée et irréfléchie  » qui va à l’encontre du droit des peuples à l’autodétermination « .

Cette décision insensée et irréfléchie va à l’encontre de l’engagement des Etats-Unis à l’égard des principes de l’annexion de territoires par la force et du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, tous deux inscrits dans la Charte des Nations Unies, a-t-il écrit sur sa page Facebook.

« Il est vrai que nous avons ignoré ces principes en ce qui concerne Israël et d’autres, mais cela n’exonère pas de les ignorer au Sahara occidental et d’encourir des coûts importants en termes de stabilité et de sécurité régionales et de nos relations avec l’Algérie « , prévient Christopher Ross qui a servi de médiateur de l’ONU pour le Sahara Occidental entre 2009 et 2017.

Ross, sollicité pour donner son avis sur l’annonce de Trump, réfute  » l’argument » avancé par certaines sphères à Washington, selon lequel un « Etat indépendant au Sahara occidental serait un autre mini-Etat failli « . Cela  » est faux « , affirme l’ancien émissaire onusien.

D.A