Chitour : « lancement d’un appel d’offres pour la production de 1 000 MW à partir de sources photovoltaïques en juin prochain »

Chitour : « lancement d’un appel d’offres pour la production de 1 000 MW à partir de sources photovoltaïques en juin prochain »

 Le ministre de la Transition énergétique et des Energies renouvelables, Chems Eddine Chitour, a annoncé le lancement d’un appel d’offres pour la production de 1 000 mégawatts à partir de sources photovoltaïques en juin prochain. En marge de l’inauguration du Salon de l’électricité et des énergies renouvelables, le ministre a indiqué que le projet concernait dix wilayas du sud, avec 100 mégawatts pour chacune.

Chems Eddine Chitour a ajouté que le programme a été élaboré avec des experts qui ont mené des études sur l’impact sur l’agriculture et l’environnement dans les dix wilayas concernées. Le miistre rappelle qu’une première approbation a été obtenue des autorités locales pour lancer ce projet. Le ministre a souligné que la concrétisation de ce projet permettra à l’Algérie de franchir un pas significatif vers les énergies renouvelables, en produisant 300 millions de mètres cubes de gaz.

Il a indiqué que le ministère travaille au lancement d’une société spécialisée dans les énergies renouvelables, appelant les deux sociétés publiques Sonatrach et Sonelgaz à contribuer à sa création. «  L’Algérie a consommé de l’énergie fossile pendant 50 ans, et le moment est venu d’adopter une politique énergétique sur la rationalisation de la consommation et la valorisation des énergies renouvelables » plaide le ministre.

Il a également ajouté que l’Algérie n’est pas en mesure de continuer à consommer 800 millions de mètres cubes de gaz par semaine. Dans ce contexte, il a confirmé que son département ministériel travaillait avec le ministère de l’habitat sur un cahier des charges qui sera mis en œuvre en 2022. Enfin, Chitour a révélé qu’il a demandé au ministère de l’habitat de réaliser les nouveaux logements selon des normes respectueuses de l’environnement, et qu’ils soient équipés des bâches à eaux  pour stocker l’eau de pluie.

Yahia Maouchi