Chef du Hamas dans la bande de Ghaza : Yahya Sinouar testé positif

Chef du Hamas dans la bande de Ghaza : Yahya Sinouar testé positif

Le chef du Hamas dans la bande de Gaza, Yahya Sinouar, a été testé positif au Covid-19, en pleine expansion dans ce territoire palestinien paupérisé, a indiqué mardi 1er décembre le mouvement islamiste armé.

«Yayha Sinouar, le chef du bureau politique du Hamas dans la bande de Gaza, a été testé positif au coronavirus aujourd’hui. Son état de santé est bon et il travaille comme à l’habitude mais en isolement», a dit Hazem Qassem, le porte-parole du groupe.

Le haut dirigeant rejoint une liste de responsables politiques infectés par le coronavirus et comprenant notamment Saleh El Arouri, un cadre du Hamas, et Saëb Erakat, secrétaire général de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) décédé en novembre à Jérusalem après avoir contracté le virus.

L’infection de Yahya Sinouar intervient à l’heure où la bande de Gaza connaît un pic de contamination au nouveau coronavirus.

Petit territoire densément peuplé de deux millions d’habitants, et sous blocus israélien, la bande de Gaza avait fermé ses frontières au début de la pandémie et accueilli un nombre limité de personnes qui devaient passer trois semaines dans des centres de quarantaine.

Jusqu’à la mi-août, Gaza n’avait recensé qu’une centaine de cas de contamination. Mais dans les deux dernières semaines, la situation sanitaire s’est détériorée dans l’enclave avec désormais 21.461 cas recensés, dont 111 morts, et environ 700 à 800 nouveaux cas par jour.

La situation sanitaire devient «hors de contrôle» dans la bande de Gaza, ont alerté la semaine dernière des sources médicales et politiques.

«Le nombre de lits en soins intensifs est très limité, tout comme les médicaments», s’était alarmé Mahmoud El Khazindar, directeur d’un hôpital privé de Gaza. «Si le nombre de cas augmente, il faudra faire un choix entre les soins apportés aux plus âgés, aux jeunes et aux patients atteints d’une autre maladie», avait-il mis en garde.

A.O