Célia-Algérie : le groupe menace de quitter l’Algérie !

Célia-Algérie : le groupe menace de quitter l’Algérie !

« Depuis le samedi 20 juin, soit plus d’un mois, un groupe minoritaire d’employés a décrété, de façon illégale la fermeture du site y empêchant l’accès à leurs collègues qui ne peuvent pas reprendre leur travail et mettant ainsi en danger les emplois et la pérennité de l’entreprise » a annoncé dans un communiqué de Célia-Algérie , filiale du groupe français Lactalis, qui d’ailleurs fait face depuis quelques temps à des entraves mettant en péril la survie de son usine implantée à Béni Tammou (Blida).

Aussi,la même source  ajoute qu’en dépit de l’intervention de la force publique en date du 8 juillet pour lever le blocus illégal  imposé à l’usine, celle-ci demeure à ce jour fermée.

Il s’agit pour les rédacteurs du texte, d’un manque à gagner de 200 millions de Da et ce depuis le blocage par ce groupe d’individus.Ainsi,Lactalis Algérie a lancé un SOS à l’dresse des autorités compétentes afin qu’ils mettent fin à cette situation très pénalisante pour l’entreprise et notamment sur le plan financier.

Cependant,les responsables  de Célia-Algérie,n’ont pas manqué de faire savoir qu’en cas ou ce blocage illégal reste maintenu et que ses pertes continuent à s’accumuler,ces derniers seront contraint de reconsidérer leur présence sur le marché algérien. Un avertissement qui ne dit pas son nom à l’adresse des autorités algériennes .