Campagne labours semailles 2020/2021 : Hemdani sonne le rappel des troupes

Campagne labours semailles 2020/2021 : Hemdani sonne le rappel des troupes

Monsieur Abdelhamid Hemdani, Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural, a présidé récemment  une réunion de coordination relative à la préparation de la campagne des labours semailles pour la saison 2020/2021.

Durant cette réunion il a été question du lancement de cette campagne dans des meilleures conditions et dans les délais impartis.

Ont pris part à cette réunion outre les directeurs centraux, les directeurs des services agricoles de certaines wilayas, le Directeur Général de l’Office Interprofessionnel Algérien des Céréales (OAIC), les directeurs de coopératives de céréales et de légumes secs, les directeurs d’instituts techniques, les membres du Conseil national interprofessionnel de la filière des céréales et le représentant de la Banque (BADR).

Lors de cette rencontre, Monsieur le Ministre a insisté sur l’importance de cette filière stratégique pour l’économie nationale, que ce soit en termes de production ou de réduction des importations.

Par ailleurs, Monsieur HEMDANI a appelé tous les intervenants à se mobiliser en vue de concrétiser les objectifs tracés dans la feuille de route du secteur qui a été récemment validée par le conseil des ministres, notamment en ce qui concerne l’augmentation de la production et de la productivité des céréales, qui sont des objectifs à réaliser.

Dans ce contexte, monsieur le ministre a affirmé que la réalisation des programmes de la feuille de route sur le terrain dépend du changement et de l’actualisation des méthodes et de la méthodologie de travail et d’intervention des encadreurs et des acteurs sur le terrain.

Aussi, il est temps de changer les méthodes de préparation de la saison des labours semailles afin que les techniciens soient mobilisés sur le terrain tout au long de la saison et œuvrer à plus d’anticipation.

Monsieur le ministre a également appelé à la nécessité d’alléger les procédures administratives pour les producteurs, être à l’écoute de leurs préoccupations en vue de trouver des solutions appropriées, tout en affirmant que des mesures immédiates et sévères devraient être prises afin de lever certains contraintes injustifiées liées au financement, au stockage et autres.

Par Rabah Kourougli