Boumerdes: réouverture du marché de véhicules d’occasion de Tidjelabine samedi prochain

Boumerdes: réouverture du marché de véhicules d’occasion de Tidjelabine samedi prochain

Fermé depuis de longs mois, dans le cadre des mesures de lutte contre la propagation du coronavirus, le marché hebdomadaire de véhicules d’occasion de Tidjelabine, retrouvera ses habitués dans quelques jours. Il sera « rouvert samedi prochain », rapporte l’APS citant le chef de la daïra de Boumerdes.

Messahel Mohamed, a néanmoins assuré que la reprise de l’activité dudit marché, se fera « dans le respect rigoureux d’un protocole sanitaire et global pour tous ses les espaces de ce marché».

Rappelant que  la réouverture de ce marché a été reportée à  deux reprises, depuis la levée des mesures de confinement décidée par les  autorités publiques, suite à de nombreuses réserves, le même responsable, a fait savoir que  le  «gérant et locataire de cet espace s’attelle actuellement à la levée de la totalité de ces réserves, avant l’obtention de l’autorisation de reprise d’activité».

Il a cité parmi les réserves émises par la commission de wilaya (composée de représentants de la commune, la daïra, la gendarmerie nationale et le locataire), lors d’une visite d’inspection effectuée sur site, «l’absence de l’éclairage public et de la sécurité aux entrées principales du marché, et la dégradation de la situation de son terrain».

A noter que cet espace commercial de véhicules d’occasion, dont la création remonte à 1985, a bénéficié d’une étude technique visant sa réhabilitation et son réaménagement, à tous les niveaux.

Parmi les recommandations émises par cette étude, en attente d’un financement en vue de sa mise en œuvre, une proposition d’élargir sa capacité d’accueil actuelle de près de 3000 véhicules, à plus de 5000 véhicules.

Une autre recommandation est relative à la création de trois accès et de sorties principales pour ce marché, outre des commodités et structures pour la gestion et l’administration, mais aussi pour la restauration.

A cela s’ajoutent des salles d’eau, des points de prestations diverses, sanitaires notamment, et une unité d’intervention de la Protection civile, entre autres.

Cette étude a particulièrement axé sur l’impératif de viabilisation de cet espace en lui assurant le maximum d’entrées et de sorties vers la RN5, de manière notamment à garantir une meilleur fluidité du trafic automobile, tout en facilitant les interventions des services concernés, en cas d’incendies, parallèlement à la réalisation d’un mur de protection pour le marché et à la multiplication des panneaux signalétiques et d’éclairage sur le trajet y menant.

Ce marché hebdomadaire, qui était organisé chaque jeudi jusqu’en 2010,  date du remplacement de cette journée par le samedi sur une décision de la wilaya, est situé à la cité «Ibn Fouda» de l’Ouest de Tidjelabine.

Dj. Am