Boulakhras depuis Ouargla : « La transition énergétique et les énergies renouvelables seront au cœur de notre nouvelle stratégie »

Boulakhras depuis Ouargla : « La transition énergétique et les énergies renouvelables seront au cœur de notre nouvelle stratégie »

Le Président Directeur Général de Sonelgaz, Chaher Boulakhras, a affirmé, en marge de sa visite de travail et d’inspection, aujourd’hui, à la wilaya de Ouargla, que son groupe est conscient de l’importance de l’énergie fournie qui doit être durable et mieux être renouvelable, responsable, gérée et optimisée numériquement. « Nous investirons davantage dans les infrastructures et les compétences numériques pour permettre une meilleure continuité des missions et fournir des méthodes de travail efficaces.

Une chose qui nous permettra de mieux planifier pour faire face aux cyber-menaces croissantes, mais également protéger la confidentialité des données » précise notamment M. Boulakhras, précisant que la stratégie « Sonelgaz 2035 » leur permettra d’améliorer leurs compétences et leur résilience. « Le nouveau règlement a été conçu dans ce contexte. C’est le résultat de nos engagements à long terme. En outre, notre plan stratégique vise également à développer certaines activités de Sonelgaz à l’international, en particulier le marché méditerranéen et les marchés africains, où les opportunités de croissance sont plus importantes. En effet, Sonelgaz sélectionnera des partenariats stratégiques et s’appuiera sur les compétences et l’expertise développées sur le marché algérien dans tous les segments de la chaîne de valeur électrique et gazière. Sonelgaz doit également prendre et maintenir une position de leader, et s’affirmer comme un spécialiste de l’énergie responsable capable d’intervenir même au niveau international. Nous espérons réaliser des succès remarquables en Afrique » souhaite  le P-DG de Sonelgaz.

Par ailleurs, M. Boulakhras rappelle que la transition énergétique et les énergies renouvelables seront au cœur de leur nouvelle stratégie, qui mettra l’accent sur la durabilité soutenue par la technologie. « Notre engagement en faveur des sources d’énergies renouvelables doit nous conduire à jouer un rôle déterminant dans le programme de transition énergétique en Algérie. Nous nous en rendons compte qu’il y a un terrain qui doit être récupéré.

C’est pourquoi nous voulons accélérer le rythme de travail. Le chemin vers les énergies renouvelables et la durabilité est difficile et étroit, mais il est réel et nous y croyons, car la marche vers les énergies renouvelables est totalement irréversible, tout comme le processus de numérisation. Aujourd’hui, tous les nouveaux plans de lancement intègrent des énergies vertes qui apportent une valeur ajoutée » se félicite-t-il, précisant que pour conduire la transformation, il faut préciser les priorités. « Nous devons renforcer notre culture de la performance. Certaines transformations peuvent se produire rapidement, tandis que d’autres prennent plus de temps » précise le P-DG.

Enfin, Boulakhras rappelle que Sonelgaz est également une société gazière. « Le gaz fournit une densité énergétique inégalée. C’est facile en termes de transport et de stockage. Notre parc de production traditionnel dépend également du gaz. Il offre la flexibilité nécessaire à notre système électrique, qui sera de plus en plus utilisé dans notre économie d’une part, et d’autre part dans de nouvelles utilisations, à moyen terme. Nous ne pourrons pas nous passer du gaz. Il émet aussi moins des oxydes de carbone que le charbon et le pétrole, et la technologie pourrait le rendre demain  plus respectueux de l’environnement (écologique) » affirme M. Boulakhras.

Il convient de rappeler enfin, qu’en marge de cette visite, M. Boulakhras s’est rendu à une à une exploitation agricole, « le sud vert », en parallèle, 4400 km et deux transformateurs électriques de 160 kva ont été réalisés. A cette occasion, M. Boulakhras a souligné l’engagement du Gouvernement à faire preuve d’une écoute attentive aux aspirations aux préoccupations des agriculteurs et des investisseurs locaux de cette wilaya. Il a été également procédé à la mise en service d’un transformateur de 160 kva en présence du Wali de Ouargla. Il a conclu cette visite par une conférence de presse, où il a évoqué le niveau des réalisations de Sonelgaz et le rôle de l’entreprise dans le service public en tant qu’entreprise citoyenne. Il a également évoqué le plan de travail établi entre Sonelgaz et les exploitations agricoles à travers pays.

Yahia Maouchi