Boulakhras depuis Ghardaïa : « La transition énergétique n’est plus un choix »

Boulakhras depuis Ghardaïa : « La transition énergétique n’est plus un choix »

En marge de sa visite de travail et d’inspection effectué à la wilaya de Ghardaïa, le PDG de Sonelgaz, Chaher Boulakhras, qui a été accompagné par une forte délégation, composée des cadres de l’entreprise et notamment du SG de la Fédération des travailleurs des industries électriques et gazières, Achour Telli, a inspecté des projets récemment mis en service et inauguré de nouvelles stations de production électrique et agences commerciales.

Par ailleurs, le premier responsable de Sonelgaz a affirmé que son Groupe, quoiqu’il traverse une conjoncture difficile sur le plan financier, demeure entièrement déterminé à contribuer efficacement à la promotion des énergies renouvelables conformément au programme initié dans ce domaine par le gouvernement, en application des instructions du président de la République. M. Boulakhras rappelle que ce volet est inclus parmi les axes majeurs de la stratégie tracée par l’entreprise à l’horizon 2035.

« La transition énergétique ce n’est plus une question du choix, c’est une obligation incontournable. A cet effet, nous sommes en contacte permanent avec le ministère de la transition énergétique et les énergies renouvelables. Nous sommes en train de chercher ensemble les voies et moyens, pour accompagner une partie de ce programme, à l’instar des autres opérateurs en termes du développement des énergies renouvelables. Nous sommes également un axe central, Sonelgaz est-là pour absorber les quantités des énergies renouvelables qui seront produites  et consommées, mais également gérer le réseau, et préparer l’opérateur système. En somme, nous avons un bon retour d’expérience que nous pourrons mettre à la disposition de tout opérateur » se félicite le patron de Sonelgaz.

Par ailleurs, en inspectant les différentes structures relevant de son secteur, M. Boulakhras a exigé une accélération du rythme d’exécution des travaux, et même une possibilité de réduire les délais, d’autant plus, plaide-t-il, que toutes les conditions, y compris climatiques, sont réunies pour réceptionner, en un temps record, ces projets ayant un impact direct sur l’amélioration du cadre de vie des citoyens.

D’autre part, le P-DG de Sonelgaz a insisté sur la mobilisation des compétences, de sorte à faire valoir une meilleure intégration nationale dans la gestion des structures de production de Sonelgaz. Il est à rappeler enfin que, lors de cette visite de travail et d’inspection de deux jours, Chaher Boulakhras a en effet donné le coup d’envoi pour la réalisation de plusieurs projets de développement de l’agriculture et au profit des populations des localités reculées à vocation rurale, ainsi que l’inauguration de plusieurs structures relevant de son secteur.

De nos envoyés spéciaux à Ghardaïa, Yahia Maouchi et Abdessamed Khelifa