Boukhalfa Yaïci : « Il est temps de passer aux énergies renouvelables »

Boukhalfa Yaïci : « Il est temps de passer aux énergies renouvelables »

 

Pour le président du Cluster énergie solaire, Boukhalfa Yaïci qui intervenait mercredi sur les ondes de la Chaine 3 de la Radio nationale, « il est temps de mettre en pratique le  programme de développement des énergies renouvelables et d’efficacité énergétique », en estimant que ce volet « est plus que nécessaire ».

Se voulant prudent dans ce volet très sensible des énergies renouvelables, l’invité de la radio a ajouté « qu’on doit arrêter de faire des réunions et passer aux actes  en bannissant le terme de l’urgence parce que, estime-t-il, dans ce genre de projet, les choses doivent être «réalisées correctement».

Ce qui a été installé, jusqu’à présent, « est vraiment dérisoire, 0,2 % en terme de capacité énergétique»,  fait savoir l’invité,  alors que les quantités conventionnelles qui fonctionne avec le gaz augmente chaque année.

« Les choses  ne vont pas au même rythme », fait-il remarquer. Pour lui, nous avons des capacités industrielles disponibles au niveau du panneau photovoltaïque et structures de la câblerie.

Tout ce que les opérateurs demandent, signale-il, c’est que l’état met en œuvre des programmes ambitieux pour permettre à ces entreprises de créer de la valeur ajouté et d’augmenter l’employabilité des gens et aussi d’assurer les objectifs qui sont assignés à ce gouvernement.

« Cela nous aidera  d’aller vers la transition énergétique et de réduire le recours aux énergies traditionnelles », ajoute-il.

 

 Ferhat Zafane