Boukadoum : «Les relations avec la France sont conditionnées par le poids de l’histoire»

Boukadoum : « Les relations avec la France sont conditionnées par le poids de l’histoire »

Le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, a déclaré, samedi, que les relations avec la France sont d’une nature particulière en raison du poids de l’histoire.

Lors de son intervention au Forum du quotidien Echaab, le chef de la diplomatie explique que « l’histoire a un poids très important dans cette relation jusqu’à ce jour ».

« Nous espérons, a-t-il souligné, que les relations entre les deux pays seront basées sur le respect mutuel ».

Et d’ajouter : « Nous n’oublions jamais la mémoire », tout en précisant que « trois dossiers sont sur la table : le rapatriement de tous les restes de nos résistants, les archives et les essais nucléaires dans notre désert ».

Le ministre a assuré qu’il existe « une bonne volonté de la part du président français, Emmanuel Macron, de régler ces dossiers ».

M. A

LIRE AUSSI:https://www.lapatrienews.com/boukadoum-lammara-a-ete-victime-dune-lutte-dinterets-au-conseil-de-securite/