Boukadoum invite les Algériens à se rallier au « processus politique » du président

Boukadoum invite les Algériens à se rallier au « processus politique » du président

Sabri Boukadoum, ministre des Affaires étrangères, a appelé les Algériens à s’engager dans « le processus politique » voulu par Abdelmadjid Tebboune, président de la République, afin que « les choses changent ».

« Si les gens veulent changer les choses, ils ont une merveilleuse opportunité : c’est de s’engager dans le processus politique qui a été décidé par le président de la République avec la dissolution de la chambre basse (du parlement) », a-t-il expliqué dans une déclaration accordée à France 24, diffusée ce lundi.

S’exprimant sur de possibles manifestations à l’occasion du deuxième anniversaire du Hirak, le chef de la diplomatie algérienne a assuré que l’acte de manifester « est un droit constitutionnel ».

Cependant, a-t-il ajouté, « la priorité des priorités » est donnée à la préservation de la santé des citoyens en ces temps de pandémie de coronavirus. « Beaucoup de pays interdisent les manifestations (à cause du coronavirus) », a-t-il affirmé sans donner davantage de détails.

Skander Boutaiba