Bilan des incendies : 9.000 hectares de forêts et maquis ravagés en deux mois

Bilan des incendies : 9 000 hectares de forêts et maquis ravagés en deux mois

La direction générale des forêts a fait état dimanche, dans un bilan, de près de 9.000 hectares de forêts, de maquis et de broussailles détruits par les 1.216 incendies enregistrés entre le 1er juin et le 1er août, dans 37 wilayas du nord du pays.

« Ces feux ont  ravagé 2.846 ha de forêts, 3.245 ha de maquis et 2.687 ha de broussaille », indique la même source en précisant qu’elle enregistrait en moyenne 20 foyers quotidiennement et une superficie de 7,2 ha/foyer durant cette période », a-t-on précisé. Selon ce bilan, la wilaya la plus touchée par ces feux est celle de Tizi-Ouzou avec 1.767,5 ha et 153 foyers (dont 414,5 ha de forêts), suivie de Bejaia (1.516,5 ha, 68 foyers dont 479 ha de forêts), Tiaret (852,85 ha et un total de 32 foyers dont 258,3 ha de forêts) et enfin Sétif avec 716,5 ha et 23 foyers dont 366,5 ha de forêts) ».

Evoquant le bilan des deux jours de l’Aïd, la DGF a comptabilisé « 134 foyers dont 59 incendies durant le premier jour et les chiffres provisoires évaluent les superficies affectées durant ces deux jours à 613 hectares (155 ha de forêts, 194 maquis et 264 ha de broussailles) ».

Dans l’ensemble, 26 wilayas ont été affectées par les incendies durant ces deux jours : El Tarf (27 foyers), Jijel (18 foyers),Tizi Ouzou et Skikda (10 foyers chacune) Médéa (8 foyers), Souk Ahras et Bouira (6 foyers chacune), Batna et Sétif (5 foyers chacune), Khenchela, Blida et Mostaganem (4 foyers chacune), Annaba Tissemsilt, Oum El Bouaghi et Boumerdes (3 foyers chacune), Bordj Bou Arreridj, Tébessa, Guelma, Chlef, Sidi Bel Abbes, Ain Defla et M’Sila (2 foyers chacune).

Seules trois wilayas ont été jusque-là épargnées par ces sinistres, El Bayadh, Laghouat et Naâma, a-t-on relevé.

Ad. M.