Biden qualifie  Poutine de « tueur » : l’ironie en guise de réplique  

Biden qualifie  Poutine de « tueur » : l’ironie en guise de réplique  

Le président russe  Vladimir Poutine a choisi la voie de l’ironie en réaction à l a grave accusation de son homologue américain qui l’a qualifié de « tueur » en promettant  qu’il paierait « le prix » de ses actes,  à l’occasion d’une conférence de presse, la première depuis son investiture comme président des Etats- Unis .

Préférant verser dans l’ironie, le président russe Il a ajouté : « On se voit toujours soi-même, parce qu’on attribue à autrui ce qui nous est propre, ce que nous sommes par essence ».

«Vous savez, je me souviens dans l’enfance, lorsqu’on se disputait dans la cour, on disait : « C’est celui qui dit qui l’est », a ironisé le président russe.

« Et ce n’est pas par hasard, ce n’est pas simplement une expression utilisée par les enfants ou une blague (…) Le sens psychologique est très profond : nous voyons toujours dans autrui les qualités qui nous sont propres», a encore rétorqué Vladimir Poutine.

Ferhat Zafane