Benbouzid : « le secteur de la santé a bénéficié de 64 494 postes budgétaires »

Benbouzid : « le secteur de la santé a bénéficié de 64 494 postes budgétaires »

Le ministre de la santé, Abderrahmane Benbouzid, a déclaré que le ministère simplifiait les procédures et mettait en œuvre un certain nombre de mesures.

Benbouzid a expliqué que le Premier ministre avait ordonné l’allocation d’un budget spécial pour prendre en charge les professionnels et usagers du secteur de la santé, qui exercent dans le secteur depuis 2015.

Dans le même contexte, il a expliqué que l’année 2021 sera également marquée par l’introduction des mesures similaires pour les utilisateurs du secteur de la santé.

Présidant une réunion d’évaluation sur les services de santé, le ministre de la santé, a indiqué que son secteur a bénéficié de 64 494 postes budgétaires dans les différentes spécialités.

Benbouzid a salué par ailleurs, les efforts consentis par les agents et assistants du secteur de la santé pour faire face à la pandémie de Coronavirus. Le ministre a souligné que la mission du ministère de la Santé est de prendre en charge tous les besoins de santé du citoyen et d’offrir des soins de santé.

Le ministre a souligné que les déséquilibres qui existent dans le secteur sont dus aux pratiques de certains professionnels. Des pratiques qui ont fait perdre confiance au citoyen.

Il a souligné la nécessité de simplifier les procédures administratives, qui font partie des priorités du gouvernement, pour améliorer la transparence et garantir une prise en charge optimale des préoccupations des citoyens.

Benbouzid a déclaré que le secteur de la santé avait commencé à incorporer plusieurs mesures de lutte contre la bureaucratie et la décentralisation.

Benbouzid a souligné la nécessité d’améliorer l’accueil dans l’établissement de santé publique, à travers la formation d’usagers qui représentent la vitrine. Le secteur a également développé un futur plan d’action pour être au service du citoyen et améliorer les services.

Yahia Maouchi