Benabderrahmane : «L’Algérie ne recourra pas à l’endettement extérieur»

Benabderrahmane : «L’Algérie ne recourra pas à l’endettement extérieur»

Le ministre des Finances, Aymen Benabderrahmane, a assuré que «l’Algérie ne recourra pas à l’endettement extérieur».

Dans une déclaration lors d’une journée d’étude sur les réformes budgétaires tenue ce lundi 29 juin à Alger, le ministre des Finances a souligné que son gouvernement œuvrera pour assurer l’indépendance de ses décisions financières ».

Aymen Benabderrahmane a ajouté que «tous les départements ministériels étudient leurs budgets sectoriels en coordination avec le ministère des Finances», en soulignant, dans le même contexte, que «chercher à développer le secteur financier fait avancer le circuit des investissements économiques».

Et d’enchainer : «Nous travaillerons pour fournir tous les moyens indispensables pour la gestion des investissements», notant que «l’ensemble du gouvernement travaille dans ce sens, concernant notamment les investissements dans les secteurs industriel et commercial».

A ce propos, le ministre a exhorté les médias pour travailler de concert avec son ministère et «alerter sur toutes les lacunes constatées sur le terrain».

S’agissant des principales réformes budgétaires, le ministre des Finances a souligné que celles-ci incluaient l’élaboration d’un calendrier pour faciliter les procédures de calcul des dépenses, en plus de la facilitation des tâches aux départements ministériels pour établir un budget prévisionnel des dépenses publiques, dans un cadre transparent.

M. A.

LIRE AUSSI:

https://www.lapatrienews.com/du-nouveau-pour-les-souscripteurs-aadl/