Benabderrahmane : « Le secteur du tourisme devrait être déclaré sinistré »

Aymen Benabderrahmane 


« Le  secteur du tourisme  devrait être déclaré sinistré »

En raison du manque à gagner enregistré par  le secteur du tourisme en Algérie depuis l’avènement du coronavirus, le ministre des finances a fait la proposition selon laquelle le secteur touristique devrait être déclaré sinistré, tout en l’exonérant de toutes les charges liées aux taxes et impôts.

Par le langage des chiffres, Benabderrahmane a fait savoir que le groupe hôtelier tourisme et hydrothérapie a comptabilisé des pertes à 2.7 milliards de DA mensuellement, quant à l’office national du tourisme ses pertes sont de l’ordre de 87.6 Mds DA, alors que l’agence nationale pour le développement du tourisme, elles sont de 31.5 millions de Da.

Cette importante proposition va certainement ravir les professionnels du secteur touristique d’autant plus que la plupart d’entre-deux sont dans une situation morale et matérielle pour le moins qu’on puisse dire, très dramatique.

Par Rabah Kourougli