Belmehdi exclut la réouverture des mosquées tant que la pandémie n’est pas sous contrôle

  Belmehdi exclut la réouverture des mosquées tant que la pandémie n’est pas sous contrôle

Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Youcef Belmehdi, a exclu mardi, la réouverture des mosquées aux fidèles tant que la crise sanitaire n’est pas maîtrisée en Algérie.

M. Belmehdi, qui s’exprimait à la radio nationale, a rappelé « l’augmentation notable » du nombre de personnes infectées par le Coronavirus, ces derniers jours, annonçant la contamination de 166 fonctionnaires du secteur des Affaires religieuses, le décès de 15 imams.

 

« Le ministre a souligné que la décision de rouvrir les mosquées reste liée à la situation épidémiologique du pays », a-t-il dit, soulignant que les décisions de la Commission des Fatwas (à ce sujet) sont subordonnées aux avis du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie.

A cet égard, il a fait savoir que compte tenu de la situation épidémiologique actuelle, de « nombreux imams se sont prononcés en faveur du report de la réouverture des lieux de culte.

Ad. M.