Beldjoud appelle à moraliser « l’acte de supporter »

 

Conseil de la Nation  

Beldjoud appelle à moraliser « l’acte de supporter »

Face à la recrudescence des actes de violences dans les stades de football, le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Kamel Beldjoud, a appelé jeudi, à la « moralisation » des comportements des supporters des clubs, annonçant l’arrestation de quelque 444 personnes dont 56 mineurs impliquées dans 39 actes de vandalisme durant les rencontres sportives de la saison en cours.

Le ministre qui répondait à une question orale au Conseil de la nation, a précisé que 94 personnes ont été présentées devant la justice parmi lesquelles 17 mises en cause ont été placés e détention provisoire.

Le ministre a imputé la recrudescence de ces actes répréhensibles à la « mauvaise organisation et programmation » des rencontres sportives ainsi qu’à l’état des infrastructures sportives.

Il a cependant, estimé que ces actes de violence enregistrés contre les biens d’autrui (destruction de véhicules particuliers notamment),  n’offrent pas « matière à inquiétude » comparativement aux actes de violence observés à travers les enceintes sportives dans le monde.

Pour contrer ce phénomène, M. Beldjoud a rappelé la mise en place de comités de supporters de clubs, l’élaboration  d’’une « carte nationale » répertoriant les supporters interdits d’accès aux stades à travers le pays, ainsi la « reconsidération » de la programmation des rencontres sportives et la vente de tickets d’accès aux stades, « au moins deux jours avant leur tenue», outre les fouilles de personnes pour décourager « le port d’objets interdits ».

Il a enfin, mis en avant le rôle de l’éducation, des mosquées ainsi que du mouvement associatif dans la « conscientisation » des jeunes supporters afin de moraliser « l’acte de supporter » dans les stades.

A.M.