Batna : les habitants de plusieurs communes privés d’eau

Batna : les habitants de plusieurs communes privés d’eau

Dans la wilaya de Batna, les habitants de plusieurs communes, dont le chef-lieu, souffrent de fortes perturbations dans l’approvisionnement en eau potable depuis au moins 48 heures.

Dans certains quartiers du centre-ville, ou encore dans la ville nouvelle de Hamla (composée de trois pôles urbains), les robinets sont tout simplement secs. La cause : un problème survenu au niveau du barrage de Koudiet Medaouer, situé dans la commune de Timgad.

« Les dernières pluies ont provoqué une remontée de boue dans le barrage. Par conséquent, l’eau est coupée dans plusieurs quartiers du centre, mais aussi dans de grandes agglomérations comme Barika », indique ce jeudi une source sûre à la Patrie News.

Pourtant, un barrage de cette dimension, doté d’une capacité théorique de retenue de 74 millions de m3, est censé être équipé de moyens de protection contre ce type de phénomène. « C’est anormal qu’un tel problème se produise », admet notre source.

Ce n’est pas tout. D’autres quartiers du chef-lieu de la wilaya sont alimentés en eau potable depuis la station de Djerma, une commune située au nord de Batna ville. En temps normal, ils ne sont pas concernés par cette coupure gigantesque.

Sauf qu’un problème d’une autre nature a impacté la distribution d’eau à leur niveau. « Des forages avancés sont à l’arrêt à cause des pannes électriques », poursuit-elle. Et de se désoler, « les perturbations sont récurrentes à Batna ».

Lors du Conseil des ministres du 23 août dernier, Abdelmadjid Tebboune président de la République, a ordonné le règlement définitif des problèmes liés à l’approvisionnement en eau potable. Il avait donné, d’ailleurs, un délai d’une semaine à Arezki Berraki, ministre des Ressources en eau, afin de solutionner définitivement cette question.

Suite à quoi, plusieurs hauts responsables du secteur, dont le directeur général de SEAAL, ont été limogés. Jeudi dernier, Arezki Berraki avait effectué une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Batna.

L’approvisionnement en eau potable devrait reprendre progressivement dès ce jeudi après-midi, indique notre source.

Nacereddine Benkharef