Aymen Ben Abderrahman : « Le fonds d’investissement accompagne les investisseurs nationaux et les opérateurs économiques »

Aymen Ben Abderrahman: « Le fonds d’investissement accompagne les investisseurs nationaux et les opérateurs économiques »

Le ministre des Finances, Aymen Ben Abderrahman, a déclaré que la mise en place du fonds d’investissement s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des engagements du président de la République et des plans d’action du gouvernement.

Ben Abderahman a expliqué que le fonds accompagne les investisseurs nationaux et les opérateurs économiques avec des projets de développement et d’extension des infrastructures, et le développant des moyens de financement appropriés.

Le ministre a ajouté que la création du fonds d’investissement est une traduction tangible du travail du ministère des Finances pour développer et diversifier l’économie nationale, qui est un axe majeur de la réforme bancaire.

Le ministre des Finances a indiqué que le secteur avait mené des réformes visant à diversifier les moyens de financement économique par le développement de mécanismes classiques des prêts. En plus de l’inclusion d’outils de financement alternatifs pour compléter les offres de financement bancaire et contribuer ainsi à trouver l’inclusion financière.

Le but du fonds, dit le ministre, est d’obtenir des parts dans le capital des entreprises et toutes les transactions. Le fonds d’investissement permettra la réalisation du double objectif d’une offre ciblée aux petites et moyennes entreprises, dans le but de répondre aux besoins exprimés. En plus de valoriser ses investissements, ce qui lui permet d’augmenter la capacité de levier des établissements bancaires. Le ministre a souligné que les petites et moyennes entreprises souffrent souvent d’un manque de capitaux.

Yahia Maouchi