Attaque terroriste au Nigéria : Huit agriculteurs tués

Attaque terroriste au Nigéria : Huit agriculteurs tués

Huit agriculteurs ont été tués hier dimanche dans une attaque du groupe terroriste « Boko Haram » dans le nord-est du Nigeria, ont rapporté lundi des médias locaux.

« Les agriculteurs travaillaient dans leurs champs dans le village de Moranti, non loin de Maiduguri, la capitale de l’Etat du Borno, lorsque les assaillants les ont attaqués avant de les tuer », a-t-on précisé.

Les habitants locales ont formé des milices civiles engagées aux côtés de l’armée pour combattre les terroristes, qui multipliaient les attaques dans cette région du Nigeria depuis plus de dix ans.

« Les terroristes ont utilisé des couteaux pour tuer ces huit fermiers, et non des armes à feu, pour éviter d’attirer l’attention », a déploré le responsable de la milice locale, Babakura Kolo, cité par des médias.

« Ils s’en sont pris aux agriculteurs et leur ont tranché la gorge », a affirmé un autre responsable de la milice, Umar Ari, qui a aidé à évacuer les corps des villageois.

Les deux témoins ont affirmé aux médias que les attaquants étaient des membres du sinistre groupe terroriste Boko Haram, lié à Daech, qui sévit dans ma région contre le civils et les militaires depuis des années.

Il y a une dizaine de jours, 14 agriculteurs avaient été tués par des terroristes alors qu’ils travaillaient dans leurs champs, dans le village de Ngwom, près de Maiduguri et  trois bases militaires ont également été attaquées par des terroristes ce week-end dans le Borno et l’Etat voisin de Yobe, a-t-on rappelé.

Ab. M.