Attaque terroriste au Burkina Faso : quatre civils tués

Attaque terroriste au Burkina Faso : quatre civils tués

Le Centre-nord du Burkina Faso, précisément dans la province du Namentenga, a connu une attaque terroriste durant la nuit du dimanche au lundi, à l’issue de laquelle pas moins de quatre civils ont péri, rapportent des médias burkinabés.

La même source indique que « tout est parti quand des hommes armés non identifiés ont attaqué le village de Raogo dans la même région.

«Là, les assaillants ont été mis en déroute par les forces de défense et de sécurité. Mais dans leur fuite, ils ont tué quatre civils dans le village de Djika, voisin», a-t-il ajouté.

Il faut savoir que depuis le 31 octobre dernier, le Burkina Faso vit au rythme de la campagne électorale en vue des scrutins présidentiel et  législatif du 22 novembre prochain, dont le sujet phare est la lutte contre le terrorisme qui a fait 1665 morts dont 1229 civils et 436 membres des forces de défense et de sécurité, depuis 2015, selon un décompte du Conseil économique et social (CES) du Burkina Faso.

F.Z