Attaque à Paris : l’Algérien, arrêté hier vendredi, est relâché

Attaque à Paris : l’Algérien, arrêté hier vendredi, est relâché

Un Algérien, âgé de 33 ans, a été arrêté hier vendredi, peu après l’attaque au couteau qui s’est produite à Paris. Il a été très vite suspecté d’être impliqué et placé en garde à vue.

 Mais l’homme, qui se trouvait à proximité du lieu de l’attaque, a été mis hors cause, selon des médias français. Sa garde à vue à été levée à 22h30.

« Selon une source proche du dossier, son récit qui ‘consiste à dire qu’il a été témoin, a poursuivi l’auteur et a ensuite été menacé, a été corroboré par l’enquête’ dans cette agression qui a fait deux blessés graves dans l’équipe de l’agence Premières lignes », révèle l’AFP.

Le suspect principal, un jeune de 18 ans d’origine pakistanaise, a reconnu les faits. Il a été placé en garde à vue. Au moins cinq autres hommes d’origine pakistanaise sont également en garde à vue.

L’attaque a fait deux blessés graves. Le parquet national antiterroriste (Pnat) a été saisi de l’enquête sur l’attaque.

Nacereddine Benkharef