Association « Ouled El-houma » : la mémoire des martyrs honorée

Association « Ouled El-houma » : la mémoire des martyrs honorée

Présidée par l’infatigable Abderrahmane Bergui, l’Association «  Ouled El-Houma a pris l’initiative de se recueillir samedi à la prison Serkadji  à l’occasion de la commémoration du 66e anniversaire du déclenchement de la glorieuse guerre de libération nationale.

Présidée par Abderrahmane Bergui, président de Ouled  la cérémonie a été marquée par l’observation d’une minute de silence devant la stèle sur laquelle sont gravés les noms des martyrs de la Guerre de libération nationale, condamnés à morts, guillotinés et exécutés par la France, ainsi que par la lecture de la Fatiha du Saint Coran et un dépôt de gerbe de fleurs en signe de recueillement . »Nous avons organisé cette cérémonie de recueillement contre l’oubli, pour rendre hommage à nos martyrs exécutés par le colonialisme dans cette prison et rappeler à la jeunesse algérienne les sacrifices de leurs ancêtres et le devoir qui les attend aujourd’hui pour que l’Algérie reste toujours debout », a déclaré M. Bergui. »Notre but est de faire rappeler aussi à la jeunesse algérienne que l’Algérie a eu son indépendance grâce à ses Hommes et Femmes qui se sont sacrifiés pour elle », a-t-il dit.

De son côté, le moudjahid Arbadji Mahmoud, incarcéré pendant une année dans la prison de Serkadji, a déclaré avoir assisté à 36 exécutions, citant à titre d’exemple les martyrs Arezki Louni et Merzak Harhad, toux deux guillotinés par la soldatesque française.

Ferhat Zafane