Archives détenues par la France : L’Algérie n’y renoncera jamais

Archives détenues par la France : L’Algérie n’y renoncera jamais

L’Algérie «ne renoncera pas à sa demande de restitution de ses archives détenues par la France».

C’est l’affirmation faite ce vendredi 03 juillet par Abdelmadjid Chikhi.

Dans une déclaration à l’APS, à la veille de la célébration du 58e anniversaire du recouvrement de la souveraineté nationale, conseiller auprès du Président de la République, chargé des archives nationales et de la mémoire nationale a précisé que «la génération actuelle et celles qui lui succèderont demeureront attachées à la demande de restitution de toutes les archives nationales détenues par la France et se rapportant à plusieurs périodes de notre histoire», estimant qu’ « il n’y a pas chez la partie française de réelle volonté de clore ce dossier définitivement».

 

Selon lui, les responsables français en charge des négociations sur ce dossier n’ont pas de pouvoir décisionnel en la matière. Plus explicite, Abdelmadjid Chikhi a rappelé que « toutes les lois et législations internationales stipulaient clairement que «les archives appartiennent au territoire dans lequel elles ont été produites»,