Ancien ministre de la Communication : Abderrachid Boukerzaza n’est plus 

Ancien ministre de la Communication : Abderrachid Boukerzaza n’est plus 

L’ancien ministre de la Communication, Abderrachid Boukerzaza, est décédé ce lundi à l’âge de 65 ans des suites d’une longue maladie, ont indiqué ses proches, cités par l’APS. 

Né le 19 avril 1955 à Jijel, le défunt a occupé le poste de ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, en 2007 et celui de ministre délégué chargé de la Ville en 2006.

Il a également été membre de l’Assemblée populaire nationale (APN) pour le parti du Front de libération nationale (FLN) entre 1997 et 2002, et secrétaire général de l’Union nationale de la jeunesse algérienne (UNJA) entre 1986 et 1999.

Entre 1977 et 1986, il était enseignant à l’Université de Constantine.

Le défunt sera inhumé mardi après la prière du Dohr au cimetière de Garidi à Kouba (Alger).

En cette douloureuse circonstance, le ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement, Pr Ammar Belhimer a présenté ses condoléances les plus attristées et ses sincères sentiments de compassion et de sympathie à la famille de l’ancien ministre de la Communication, Abderrachid Boukerzaza.

« C’est avec une profonde affliction que le ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement, professeur Ammar Belhimer a appris le décès de l’ancien ministre, Abderrachid Boukerzaza », lit-on dans le message de condoléances.

Dj. Am