ANCA : « Plus de 50000 commerçants et artisans ont cessé leurs activités depuis le début de la pandémie »

ANCA : « Plus de 50000 commerçants et artisans ont cessé leurs activités depuis le début de la pandémie »

 

El Hadj Tahar Boulenouar. Président de l’Association nationale des commerçants et artisans (ANCA), a révélé que plus de 50 000 commerçants et artisans ont cessé leurs activités depuis le début de la pandémie.

Boulenouar a ajouté, lors de son passage à la Radio chaîne I, que les commerçants ont eu recours à cette option en raison des pertes matérielles qu’ils ont subies.

L’invité de la chaîne I a estimé que la décision d’interdiction de certaines activités commerciales, est difficile et nuisible, mais en retour, elle est nécessaire en raison de la situation sanitaire difficile que traverse le pays.

El Hadj Tahar Boulenouar, a indiqué que la limitation des heures de travail de certaines activités commerciales vise à réduire les foules nombreuses dans les magasins et les espaces commerciaux. « Les commerçants et les artisans sont tenus de respecter ces décisions car la période à venir sera difficile. » Met-il en garde, et d’appeler ainsi les commerçants pour inciter leurs clients à respecter les mesures préventives pour vaincre cette épidémie.

Le même responsable a également demandé aux walis d’adapter ces mesures avec la situation qui prévaut aujourd’hui, et que les sanctions soient individuelles et non collectives. « Tout le monde ne devrait pas non plus être puni parce qu’un petit groupe de commerçants n’a pas respecté les mesures préventives » insiste-t-il.

Enfin, l’invité de Chaîne I a appelé le gouvernement à maintenir le modèle d’octroi des aides et des mesures appropriées aux personnes touchées par la COVID-19.

Yahia Maouchi