Alors que la maison du chef des gardiens d’Al Aqsa a été démolie : 500 intellectuels et érudits lancent un appel pour protéger Al Qods  

Alors que la maison du chef des gardiens d’Al Aqsa a été démolie : 500 intellectuels et érudits lancent un appel pour protéger Al Qods  

Ce  lundi à Al-Issawiya,  dans la ville sainte d’Al Qods, les forces d’occupation sionistes ont démoli un bâtiment composé de deux étages et de quatre appartements abritant 17 personnes, dont 12 enfants, appartenant à la famille du responsable des gardiens de la mosquée Al-Aqsa, Fadi Elyan. Cette démolition, ordonnée par les services secrets des forces d’occupation sionistes est liée au refus de se taire concernant les intrusions et agressions répétées par les colons juifs de ce lieu saint de l’islam. Il s’agit d’un acte de représailles particulièrement barbare, qui jette dans la rue quatre familles palestiniennes, dont une douzaine d’enfants. L’objectif  final de ces démolitions à répétition est de judaïser Al Qods.

Dans le même temps, nous apprenons que pas moins de 500 érudits, intellectuels et savants arabes et musulmans représentant toute la communauté arabo-musulmane se sont réunis en conférence internationale en vue de lancer un appel pressant pour œuvrer à la protection de ce lieu saint de l’islam, et dénoncer vigoureusement le processus de normalisation avec l’entité sioniste.

Ali Oussi