Aliane Mehdi, Directeur du Marketing et de la Communication au CPA : « Nous voulons transformer notre démarche d’excellence vers les clients »

Aliane Mehdi, Directeur du Marketing et de la Communication au CPA : « Nous voulons transformer notre démarche d’excellence vers les clients »

Entretien réalisé par Yahia Maouchi

La PatrieNews : Le CPA lance aujourd’hui le premier guichet dédié à la PME et les Start-up, après la fin de la phase pilote, peut-on avoir plus de détails sur cette opération ?

Aliane Mehdi : Aujourd’hui pour le CPA c’est un événement assez particulier, il concrétise la diversification adressée à la clientèle en terme de produits et de services bancaires, mais plus que cela,  il initie une nouvelle étape, à travers une segmentation affinée qui se concrétise à travers, des espaces dédiés, et des experts métiers. Elle s’adresse à une frange de la société, et à des opérateurs économiques qui n’ont pas eu une offre assez adaptée pour eux. On parle de la petite, moyenne entreprise, et particulièrement de la Start-up. Aujourd’hui, le CPA se félicite de mettre à la disposition de ce segment du marché un produit qui le convient. Ce produit n’est pas né du hasard, il est né d’un projet construit, structuré, piloté par les pouvoirs publics, mené à bien par le CPA en collaboration avec la Société financière internationale qui est une filiale du groupe de la Banque Mondiale. Ainsi, nous respectons les standards internationaux en la matière, et les standards de qualité. Nous essayons de transformer notre démarche qui était déjà orientée client, vers une démarche d’excellence vers les clients, et notamment vers ce segment qui a un effet de levier sur la rentabilité aussi bien de l’entreprise, et il fait beaucoup de bien aussi au plan de l’économie nationale, en terme de financement.

La PatrieNews : Peut-on dire que l’accompagnement de tous les clients y compris ceux dont le dossier est non éligible au financement et l’une des priorités du CPA aujourd’hui ?        

Aliane Mehdi : Aujourd’hui nous s’inscrivons dans une démarche qualité. Nous allons banner cette approche de rejet de noir et blanc. Nous sommes dans une zone d’accompagnement, et nous essayons de vulgariser un peu l’approche bancaire à tout le monde, de les prendre par la main, de leur expliquer les niveaux du blocage, mettre à leur disposition tout ce qui est comme techniques bancaires, d’apporter le conseil, essayer de faire converger les projets des gens, les idées des uns et des autres et les concrétisées. Et cela doit se faire par un accompagnement dédié, j’insiste sur le mot parce que nous sommes aujourd’hui, dans une segmentation affinée. Avec un guichet qui offre toutes les commodités, des produits qui sont orientés de manière parfaite à ce segment, et avec des conditions commerciales inédites, au regard du délai du traitement, au regard de l’allégement en terme de garantie tangible à recueillir. Nous sommes dans une approche qui va créer des synergies très fortes aussi bien pour le client que pour la banque.       

La PatrieNews : Peut-on avoir quelques chiffres ayant trait à ce produit dédié au financement de la PME et des Start-up ?

Aliane Mehdi : Les chiffres sont très, très prometteurs. Nous avons lancé quelques guichets en phase pilote, nous  étions à neuf récemment, je ne vous parle pas de nombre de demande d’information et de simulation, je vous parle de nombre  de dossiers déposés, on les compte par centaine, je préfère ne pas donner de chiffre en terme de valeur, mais c’est très prometteur, et nous nous réjouissons de cela, monsieur le ministre l’a bien perçu. Et pour preuve, il a invité l’ensemble de la place bancaire à prendre exemple, c’est une fierté pour nous. Nous espérons être un leitmotiv pour la place bancaire en la matière. Sachant que le CPA se déploie sur plusieurs fronts, celui de la digitalisation, la diversification pure, nous sommes également sur la finance islamique de manière très forte et très accentuée. Tout cela, concrétise une stratégie qui est bien réfléchie et bien menée, et nous commençons à récolter les fruits de ce travail de longue haleine.         

Y.M