Ali Arezki, DG du métro d’Alger: « nous sommes prêts pour la reprise»

Ali Arezki, DG du métro d’Alger: « nous sommes prêts pour la reprise»

« Nous sommes prêts pour la reprise,  nous n’attendons que le feu vert des pouvoirs publics», a indiqué ce mardi,  le DG du métro d’Alger sur les ondes de la radio Chaîne III de la Radio nationale, sans pour autant avancer une quelconque date.

«Je pense que ça va se faire en fonction de l’évolution de la pandémie», s’est-il contenté de dire.  « Entretemps,  on s’est préparé pour une éventuelle reprise avec une adaptation de notre activité à cette situation exceptionnelle, puisque nous avons déjà élaboré un plan de reprise, a ajouté le même responsable.

Se voulant plus précis à propos de ces mesures élaborées dans l’attente d’une reprise, Ali Arezki affirme : « Ce plan comporte deux volets, indique le directeur général de l’EMA. Le premier volet concerne l’adaptation de l’offre de transport.

À cet effet, précise-il,  nous avons fixé les horaires d’exploitation  de 7h00  à 19h00, avec une rame chaque 4 minutes  30 pour éviter l’entassement à l’intérieur des rames ».

Le deuxième volet concerne le protocole  sanitaire, qui a été mis en place pour la lutte et la prévention contre le Covid-19. Ce dernier consiste en le port obligatoire de la bavette et la prise de température et à l’entrée des stations.

«A l’intérieur de la gare un marquage au sol et des gère-files sont placés pour le respect de la distanciation physique. A bord du métro, les rames seront ventilées, aérées et nettoyées régulièrement avant et après chaque trajet», ajoute-il, en précisant que la reprise sera progressive et contrôlée avec la limitation du nombre de voyageurs à 50 % des capacités des rames ».

Ferhat Zafane